Soins-Infirmiers@UL

Veille en soins infirmiers, nursing

RSS Souscrire via RSS

0Commentaire

IDE et MSP (Maison de Santé Pluridisciplinaire)

Sujets: Thèses/Mémoires

Johann Druz a soutenu  une thèse d’exercice en médecine à Grenoble 1 en 2011.

 

  • Titre : Identification des obstacles à l’adhésion des infirmier(e)s diplômé(e)s d’état à un projet de soins lors de la création d’une maison de santé pluridisciplinaire
  • Localisation Sudoc
  • Résumé : Depuis quelques années, les études démographiques font état d’une situation préoccupante pour la médecine générale. Les champs de compétences des professionnels de santé se sont élargis avec une demande des autorités sanitaires pour des missions de prévention primaire et d’éducation à la santé qui ne justifient plus aujourd’hui la seule intervention des médecins et pourraient être transférées à d’autres professionnels. Une des pistes de réflexion consiste à encourager la création de Pôles et Maisons de Santé Pluridisciplinaires (MSP), reposant sur des concepts de délégation et transfert de compétences. A ce jour, ces maisons bien qu’en évolution démographique, sont trop peu nombreuses et rencontrent des difficultés de mise en place en particulier par le manque d’intérêt qu’elles suscitent chez le personnel infirmier.
  • OBJECTIF : Recueillir les opinions des Infirmier(e)s Diplômé(e)s d’Etat (IDE)sur le sujet, et identifier les obstacles à leur intégration à une Maison de Santé Pluridisciplinaire.
  • MATERIEL ET METHODE : Réalisation d’une étude qualitative par enquête sondage auprès de 39 IDE de la région Rhône Alpes.
  • RESULTATS : Il apparait que la majorité des IDE interrogés est favorable à une intégration au sein d’une Maison de Santé. Ce constat est d’autant plus vrai pour les IDE qui exercent en milieu rural. Des obstacles les empêchent encore d’adhérer au projet : difficultés à envisager l’intégration à une structure de soins, augmentation des frais de fonctionnement et des charges, crainte de la perte du secteur libéral, perte d’autonomie de fonctionnement et d’organisation… Une partie des points controversés émanent d’une méconnaissance du concept de MSP.
  • CONCLUSION : A l’issu de ce travail, nous sommes donc en mesure d’élaborer quelques pistes de réflexions en vue d’encourager un peu plus les IDE à s’investir dans ce nouveau concept : favoriser les incitations par une politique locale et nationale associant aides financières et logistiques, former et informer les futurs IDE, leur libérer du temps infirmier, adapter les modes de rémunération et surtout développer les échanges entre professionnels médicaux et paramédicaux, en amont de toute création de MSP.
  • Accès à la thèse en ligne

 

Leave a Reply