Soins-Infirmiers@UL

Veille en soins infirmiers, nursing

RSS Souscrire via RSS

0Commentaire

Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes âgées

Sujets: Evénements/Manifestations, Presse

« 15 juin 2012 : Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes âgées
Cette Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes âgées est destinée à sensibiliser l’opinion publique sur un phénomène tabou et loin d’être rare compte tenu de l’étendue des caractéristiques de la maltraitance. Un numéro national existe pour dénoncer les abus ou demander de l’aide et l’association Alma France s’investit auprès des aidants pour restaurer la confiance et la qualité de l’aide apportée.

La maltraitance concerne davantage les femmes et les personnes vulnérables qui présentent un handicap physique, nécessitent des soins de base, ont des difficultés à communiquer avec l’entourage ou encore des déficiences intellectuelles et psychiques.
La maltraitance est souvent associée à la violence physique mais elle prend en réalité bien d’autres formes ; violences psychologiques telles que les insultes, le chantage, l’irrespect ou l’infantilisation, violences financières (extorsion de fonds, signature forcée), violences médicamenteuses et médicales comme l’abus de neuroleptiques ou soins inadaptés ou encore violences civiques comme le refus du choix du lieu de vie ou les mises sous tutelle abusives.
Enfin, les négligences actives sont fréquentes de la part des aidants et notamment des familles, le plus souvent en raison de la difficulté à prendre en charge une personne âgée vulnérable. Cela consiste à la priver des aides indispensables à la vie quotidienne (toilette, habillage, marche, alimentation, hydratation, protections imposées), à l’oubli, à l’abandon « sans intention de nuire ».
L’association Alma France (Allo maltraitance des personnes âgées et/ou des personnes handicapées) insiste sur le fait que la maltraitance n’est pas toujours intentionnelle mais peut être liée aux conditions de travail éprouvantes d’un professionnel ou à l’isolement d’un conjoint. Le fait de signaler toute forme de maltraitance ou de demander de l’aide auprès de l’association ou au numéro national contre la maltraitance des personnes âgées ou handicapées (3977) permet de rompre cet isolement et de trouver des solutions en équipe pluridisciplinaire.
En cas de maltraitance intentionnelle, des aides juridiques peuvent également être utiles. »

Marie Lestelle (Paris)

Pour en savoir plus :

Numéro national contre la maltraitance des personnes âgées ou handicapées : 3977
Association Alma France

Sources :

Mediscoop : ce site fait la synthèse de l’actualité médicale dans la presse quotidienne nationale et régionale. Inscription gratuite pour les étudiants et les professionnels de la santé.

Leave a Reply