Soins-Infirmiers@UL

Veille en soins infirmiers, nursing

RSS Souscrire via RSS

0Commentaire

La radioprotection des patients au bloc opératoire

Sujets: Thèses/Mémoires

Titre : La radioprotection des patients au bloc opératoire

Auteur(s) : Blaise, Marie-Laure, Guionnet, Christophe
Établissement(s) : UHP – Université Henri Poincaré 01-01-2011

Description : Au bloc opératoire, la qualité des soins et la sécurité de l’environnement doivent faire l’objet d’une vigilance renforcée et d’actions de prévention. L’article 4311-11 du 29 juillet 2004 du code de la santé publique précise que « l’infirmier ou l’infirmière titulaire du diplôme d’état de bloc opératoire (IBODE) ou en cours de formation préparant à ce diplôme, exerce en priorité l’activité gestion des risques liés à l’activité et à l’environnement opératoire ». Dans ce contexte, l’utilisation des rayonnements ionisants nécessite de la part de l’infirmier(e) ou de l’IBODE, la prise en charge de sa protection et de celle du patient. Le but de cette recherche est de savoir si les infirmier(e)s et IBODE assurent la radioprotection du patient et renseignent sur la traçabilité des doses qui lui sont délivrées. Dans l’optique de répondre à ces interrogations, je teste l’hypothèse où le manque de connaissances induit une minimisation des risques liés aux rayons ionisants pour le patient de la part de l’infirmier(e), entraînant une insuffisance de protection ainsi qu’une traçabilité incomplète de la dose reçue. Par cette étude, je souhaite également rappeler aux professionnels de santé les risques inhérents à l’utilisation des rayonnements ionisants, et la nécessité d’utiliser des moyens de précaution.
Mots-clés libres : Amplificateur de brillance, Gestion des risques, Rayonnements ionisants

Diplôme : ERIBODE – Ecole régionale d’Infirmier(e)s de Bloc Opératoire Diplômé(e)s d’Etat

Mémoires IBODE accessible sur Pétale après authentification Université de Lorraine

Pour en savoir plus, consulter l’article “Mémoires IBODE en ligne”

Leave a Reply