Soins-Infirmiers@UL

Veille en soins infirmiers, nursing

RSS Souscrire via RSS

0Commentaire

Les agressions contre le personnel soignant : rapport de l’ONVS

Sujets: Articles en ligne, Guide pratique, Recommandations/Expertises

violence cop European Parliament

 

Anne Jeanblanc note dans Le Point qu’« en 2012, lObservatoire des violences en milieu de santé (ONVS) a reçu 11 344 signalements d’atteintes aux biens et aux personnes, effectués par 352 établissements sanitaires et médico-sociaux », selon son dernier bilan annuel.
La journaliste précise que « l’an dernier, plus de 30% des problèmes dénoncés ont eu lieu en Ile-de-France. Viennent ensuite la Basse-Normandie, le Pas-de-Calais et les Pays de la Loire avec un peu plus de 6% chacun. C’est en Martinique et en Guadeloupe que les personnels sont le moins agressés ».
L’ONVS remarque ainsi : « L’hôpital fait partie intégrante de la cité, il accueille toutes celles et tous ceux qui ont besoin de soins, et est donc par nature traversé par les phénomènes de société tels que la survenue d’incivilités. […] L’hôpital est aussi par nature un lieu hors du commun où l’angoisse, la tension, l’émotion sont toujours très présentes ».
Anne Jeanblanc souligne que « cela aboutit parfois à des actes violents (agressions verbales, bousculades, coups) mal vécus par le personnel hospitalier ».
La journaliste observe que « les agressions physiques sont à peine plus nombreuses que les cris, insultes, hurlements et autres menaces. L’an dernier, à 30 reprises, un membre du personnel soignant s’est retrouvé face à une arme ou un objet employé comme une arme (bombe lacrymogène, mais aussi bistouri, canne, chaise, matériel médical) ».
« Néanmoins, si les signalements sont presque 2 fois plus fréquents qu’en 2011, c’est – aussi – parce que le nombre d’établissements déclarant les cas d’incivilité à l’ONVS ne cesse d’augmenter. [L’AP-HP] a ainsi rejoint le dispositif l’an dernier, déclarant du même coup 3 038 incidents », note Anne Jeanblanc.
La journaliste retient que « les victimes appartiennent 9 fois sur 10 au personnel soignant et sont 1 fois sur 10 des patients ou leurs proches. Mais cette proportion est à prendre avec méfiance, soulignent les auteurs du rapport, dans la mesure où les établissements transmettent à l’ONVS un signalement qui émane, dans la plupart des cas, du personnel ».
Anne Jeanblanc ajoute que « les auteurs des atteintes aux personnes sont à 78% des patients, à 13% des visiteurs, à 4% des membres du personnel et à 5% d’autres personnes. Enfin, si la répartition des actes déclarés a peu évolué depuis 2011, les signalements concernant la gériatrie sont en augmentation. Leur part a atteint 10% en 2012, contre 5% en 2011 et 4% en 2010, mais les violences s’y exercent entre patients dans un tiers des cas. C’est désormais le troisième secteur concerné, derrière la psychiatrie (25 %) et les urgences (14 %), où le taux reste stable ».

 

Sources :

Le Point : Les agressions contre le personnel soignant se multiplient, 12/06/2013

Rapport rapport annuel 2012 de ONVS

En savoir plus :

 

 

Comments are closed.