Soins-Infirmiers@UL

Veille en soins infirmiers, nursing

RSS Souscrire via RSS

Articles marqués ‘Relation soignant-soigné’

Humanisme soignant et soins infirmiers. Un art du singulier

Sujets: Nouveautés BU

 

L’humanisme soignant se présente comme un courant de pensée amorcé dès 1995 à l’initiative entre autres de Walter Hesbeen.

 

 

Ce courant oeuvre pour accorder plus d’importance à la singularité des personnes présentes dans les structures et organisations d’aide et de soins en vue de laisser émerger chez l’autre son humanité quels que soient l’état et la situation dans laquelle il se trouve.

 

 

 

 

La préoccupation centrale de ce courant est la relation de soin dont la finalité est d’aider une personne et ses proches à vivre ce qu’ils ont à vivre dans la situation qu’ils partagent. Une telle finalité nécessite de se rappeler en permanence que le malade n’est pas la maladie qu’il a.

 

En tant que finalité commune à tous les intervenants, la relation de soin fait appel à des moyens au rang desquels se situent les soins infirmiers, et donc la pratique des infirmières et infirmiers autant que celle des aides-soignantes et aides-soignants.

 

Rappelant ce qu’est le fondement même des soins infirmiers, Walter Hesbeen met en exergue le professionnalisme subtil que nécessitent tant la pratique infirmière que la pratique aide-soignante dès lors que ces pratiques se veulent soucieuses du sujet et se préoccupent de ne pas heurter, de ne pas blesser sa dignité.

 

De telles pratiques procèdent d’un véritable art soignant du singulier car elles se veulent soucieuses de l’être qu’est cet autre en la singularité de son existence avec l’intériorité à nulle autre pareille qui est la sienne.

 

 

C’est parce qu’il aborde de manière approfondie la relation de soin que ce livre s’adresse à chacun des acteurs de celle-ci et des étudiants qui s’y destinent.

 

C’est parce qu’il clarifie ce que sont les soins infirmiers et qu’il les situe au sein même de la relation de soin que cet ouvrage se présente comme une référence pour tous les professionnels et étudiants infirmiers et aides-soignants.

 

 

 

Bibliothèque Santé-Brabois – RDC, salle 2 – WY 88 HES

 

 

La pleine conscience au service de la relation de soin. Méditer pour mieux soigner.

Sujets: Nouveautés BU

 

Une approche novatrice de la relation de soin qui propose de répondre aux défis et difficultés rencontrées par les soignants en s’appuyant sur les ressources offertes par la méditation de pleine conscience.

 

 

 

Bibliothèque Santé-Brabois – RDC, salle 2 – WY 88 ISN

Les fondements de la relation de soin. Savoirs essentiels, outils à mobiliser et professionnalisation

Sujets: Nouveautés BU

 

Pour aider les infirmiers à exercer leur métier dans les meilleures conditions qui soient, cet ouvrage passe en revue les fondements nécessaires de la relation de soin : les savoirs essentiels et les outils pour une entrée en relation optimale ainsi que tout ce qui favorise la construction d’une réelle compétence relationnelle.

 

 

 

 

 

 

Bibliothèque Santé-Brabois – RDC, salle 2 – WY 88 MER

La surveillance infirmière : dernier filet de sécurité du patient

Sujets: Nouveautés BU

La surveillance clinique d’une personne symptomatique, et par extension la surveillance paraclinique, est au cœur de la pratique infirmière en assurant la sécurité des soins et la préservation du potentiel de réadaptation des personnes.

 

Dans les contextes de soins actuels, ce sont les infirmières qui doivent effectuer la surveillance clinique des patients tout au long d’un épisode de soins afin de reconnaître les changements de l’état de santé, d’aviser le médecin au bon moment et de permettre que les interventions permettant de renverser ces changements soient effectués dans un délai approprié.

 

 

 

Ainsi, la surveillance clinique infirmière, effectuée de manière continue et attentive, est une contribution essentielle à la collaboration interdisciplinaire et constitue véritablement le dernier filet de sécurité d’un patient.

 

Cet ouvrage propose une approche théorique et intégrative de la surveillance clinique.

 

Le premier chapitre décrit le concept de surveillance clinique infirmière, son contexte d’utilisation dont la prévention des événements indésirables et la position de la surveillance clinique dans la pratique infirmière actuelle.

 

Ce chapitre propose également un modèle de surveillance clinique et paraclinique dont le but est de soutenir le développement du processus de raisonnement analytique utile pour assurer la qualité de la surveillance clinique.

 

Le deuxième chapitre de l’ouvrage présente plusieurs situations cliniques permettant d’intégrer le modèle de surveillance clinique et paraclinique dans divers contextes reflétant les préoccupations infirmières.

 

 

Bibliothèque Santé-Brabois – RDC, salle 2 – WY 100.4 DOY

Le travail émotionnel des soignants à l’hôpital. Le corps au coeur de l’interaction soignant-soigné

Sujets: Nouveautés BU

 

Que ressentent les infirmières dans leur corps-à-corps avec les malades ?

quelles sensations, quelles émotions ?

Qu’en disent-elles, que taisent-elles ?

Comment gèrent-elles ces émotions-là ?

Met au jour le travail émotionnel ou l’intimité de la profession infirmière au contact avec le corps « tabou », ce qui permet de comprendre mieux des pratiques parfois mal jugées.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bibliothèque Santé-Brabois – RDC, salle 2 – WY 88 MER

#Infirmière

Sujets: Nouveautés BU

Gaz du sang ! Chimie ! Iono ! Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la vie aux urgences sans jamais oser le demander, sur un ton humoristique et léger, par l’infirmière qui cartonne sur le web.

 

 

« Les urgences, c’est pas du House, du George Clooney, du Grey’s Anatomy ! »

 

De la pression permanente aux faux bobos, des habitués aux fous rires de fatigue, Caroline Estremo dresse la chronique de sa vie dans un service d’urgences « comme les autres », dans la lignée de la video Youtube qui l’a fait connaître au grand public.

A l’heure où le malaise chez les infirmiers est un sujet brûlant (5 suicides rien qu’à l’été 2016), Caroline Estremo donne à voir sa propre réalité, et révèle les difficultés, les joies et parfois la drôlerie du métier.

 

« – Oui, je viens vous voir car je suis inquiet. J’ai des boutons sur l’ensemble du corps et ça me gratte fortement. – Donc ça manifestement, monsieur, ce sont des boutons de moustique.»

 

 

«Il y a ce moment où tu cours dans tous les sens, tu n’as pas mangé, tu n’as pas bu, t’as la dalle et la vessie pleine. Et puis un jour, tu tombes sur la femme adorable qui te dit ‘Heureusement que vous êtes là, vous faites un métier incroyable’. Et cette femme-là, tu la kiffes !»

 

 

Bibliothèque Santé-Brabois – RDC, salle 2 – WY 16 EST

 

 

Le soin dans l’existence : soin de soi, de l’autre et du monde

Sujets: Nouveautés BU

 

 

Ce livre propose un éclairage sur la nécessité de l’implication personnelle des différents partenaires de la relation de soin, les diverses conceptions du soin, ses manifestations, la notion d’autosoin, à la source de l’éducation thérapeutique du patient.

 

À l’heure où l’accent est toujours plus mis sur la nécessité de l’implication personnelle des différents partenaires de la relation de soin, ce livre examine les résonances entre ce que signifie se soigner, soigner une personne et vivre le soin dans son existence.
Il donne toute son importance aux sources du soin en soi, ainsi qu’aux dispositions au soin, intérieures à la vie.
Pour explorer le sens du soin dans l’existence, l’auteur propose un éclairage philosophique sur ce que représente le soin de soi, de l’autre et du monde dans la vie de chacun. Les diverses conceptions du soin dans l’univers hospitalier sont approfondies.
La notion d’autosoin est introduite et développée en lien avec celle d’auto-formation. Elle se révèle au fondement de l’éducation thérapeutique du patient, démarche toujours plus appelée à se développer.
L’auteur s’intéresse ensuite aux manifestations du soin dans les situations-limites de l’existence que sont le vieillissement et l’approche de la mort.
Il fournit enfin un éclairage sur l’accompagnement dans l’existence, en introduisant la notion d’approche exis-tentielle, dans les situations où des soins sont requis.
Au-delà d’une quête du sens du soin dans l’existence, ce livre révèle que le soin est inhérent à la vie elle-même.
Il s’adresse aux formateurs aux divers métiers de la santé, aux professionnels en exercice, aux étudiants. Il vise à attirer leur attention sur l’importance du partenariat dans les pratiques de santé pour solliciter les ressources des personnes soignées et accompagnées.

 

Bibliothèque Santé-Brabois – RDC, salle 2 – WY 87 HON

L’alliance thérapeutique

Sujets: Nouveautés BU


Toute psychothérapie (et, plus largement, toute thérapie) nécessite une alliance entre patient et thérapeute. Établir, développer et maintenir cette alliance exige souvent du thérapeute qu’il recoure à des techniques spécifiques.

 

Ne pas les connaître peut ralentir le processus, diminuer l’efficacité de la psychothérapie, voire interrompre la thérapie.

 

 

 

 

Cet ouvrage, qui se veut surtout pratique, présente de manière opératoire les méthodes utiles dans les différents contextes d’intervention : consultations individuelles, consultations de couple ,consultations familiales ,consultations avec un autre professionnel ou un bénévole, animation des groupes. Il est illustré de nombreux exemples cliniques.

 

 

Complété d’exercices pratiques permettant d’expérimenter les techniques (la méthode du « petit vélo », la technique des Quatre R, etc.). Il propose aussi des méthodes d’autoévaluation du thérapeute. Le plus : Sur un site internet associé, de nombreuses vidéos présentent les techniques développées dans l’ouvrage.

 

Des films mettent en scène des entretiens mal conduits par le thérapeute, en thérapie individuelle et en thérapie de couple ; d’autres proposent des entretiens bien conduits. Les commentaires du Dr Charly Cungi éclairent les points négatifs et les points positifs.Certaines vidéos permettent aussi de s’exercer à partir de cas concrets.

 

Feuilleter ce livre grâce au site Unitheque

 

Bibliothèque Santé-Brabois – RDC, salle 2 – WM 420 CUN

Les mots du prendre soin – Définitions, points de veille et questions de réflexion. A l’usage des étudiants, formateurs, professionnels infirmiers et soignants

Sujets: Nouveautés BU

Ce livre approfondit la compréhension de la notion et de la valeur du prendre soin à travers l’étude de plus de 120 mots, avec à chaque fois définition, analyses et questions.

À l’usage des étudiants, formateurs, professionnels infirmiers et soignants.

Prendre soin est une expression couramment employée dans le milieu professionnel de la santé. Il s’agit d’une des principales valeurs soignantes ou encore d’une philosophie du soin. Un des objectifs de ce livre est de participer à la compréhension de cette notion.

 

 

 

 

 

Cela nécessite de considérer le prendre soin telle une dimension où s’interpénètrent les diverses formes d’actions de soins possibles, en quelque lieu que des soins soient prodigués, tel un domaine à l’interface des personnes soignantes et soignées.

 

 

Les principales notions choisies dans ce livre ont en commun de pouvoir être étudiées à travers la grille de lecture du prendre soin, et d’avoir des répercussions sur la qualité des soins suivant la façon dont elles sont conçues.

 

Pour chaque notion, une proposition de définition est fournie. Chacun pourra y apporter les nuances dépendantes de son exercice professionnel, les précisions liées à ses propres ressentis.

 

Puis, des points de veille soignante sont livrés, en lien avec les conceptions du prendre soin.

La volonté de prendre soin requiert en effet des efforts, une constance dans la veille personnelle, managériale, organisationnelle, tant un relâchement peut, sinon conduire à des dérives, induire des manquements, susciter des regrets chez les professionnels, des ressentis négatifs chez les personnes soignées et accompagnées.

Là encore, chacun, suivant ses propres expériences, pourra songer à d’autres points de veille particuliers. Enfin, des questions pour approfondir la réflexion sont proposées.

 

Celles-ci sont d’ordre éthique, relèvent de la mise en débat. Elles visent à considérer à distance les pratiques pour voir notamment en quoi celles-ci peuvent se dérouler différemment dans la perspective du prendre soin ou encore en quoi elles peuvent toujours être améliorées.

 

Ce livre s’adresse à l’ensemble des professionnels de la santé qui y trouveront des repères pour leurs réflexions et leurs pratiques.

Il pourra servir aux formateurs en soins infirmiers, les questions de réflexion pouvant faire l’objet de travaux en groupe.

 

Les étudiants y trouveront des éléments pour le travail de conceptualisation requis pour leur mémoire de fin d’études. Cet ouvrage pourra encore être employé comme support dans des groupes d’analyse de pratiques.

 

Feuilleter ce livre grâce au site Unitheque

 

Bibliothèque Santé-Brabois – RDC, salle 3 – W 61 MIC

 

La grande vulnérabilité. Fin de vie, personnes âgées, handicap. Esquisse d’une éthique de l’accompagnement

Sujets: Nouveautés BU

Accompagner une personne en défaillance de toutes ses capacités d’autonomie est une rencontre à haut risque, tant pour celui qui s’y aventure que pour celui qui reçoit assistance.

 

Dans une perspective philosophique et pratique, ce livre s’attache à cerner les enjeux de la relation singulière qui se noue entre une personne marquée par le grand âge, le handicap profond ou la maladie grave finissante et celle qui a pour mission d’en prendre soin.

 

La personne en grande vulnérabilité est en perpétuel danger de perdre sa vie, danger de perdre son humanité.

 

De plus, l’univers d’étrangeté dans lequel elle évolue peut mettre en échec les traditionnelles valeurs de respect et de sollicitude. Il y a donc urgence à fonder une éthique de l’accompagnement et à déterminer les principes d’actions les plus adaptés à cette entreprise relationnelle.

 

 

La réflexion conduite dans cet ouvrage vise à explorer conceptuelle-ment et à déployer pratiquement la vertu proposée de vigilance éthique. Inscrire effectivement la personne en grande vulnérabilité dans la communauté humaine et veiller activement à rendre opérantes ses capabilités : tels sont les pivots d’action pour une nouvelle éthique de l’accompagnement.

 

 

Bibliothèque Santé-Brabois – RDC, salle 3 – WY 152 PAN