Soins-Infirmiers@UL

Veille en soins infirmiers, nursing

RSS Souscrire via RSS

Articles marqués ‘Transparence-Communication’

La Process Com au service de la relation soignant-soigné

Sujets: Nouveautés BU

La Process Com au service de la relation soignant-soigné : Les clés pour développer des relations confiantes et savoir le direprocess-service-relation-soignant-soigne_g

 

Outils de communication privilégié, la Process Com permet un dialogue optimal entre le soignant et le soigné.

Elle permet de gommer les conflits parasites et d’instaurer un climat de confiance propice à l’accompagnement de la personne soignée dans son projet de vie, tout en permettant à chacun une saine gestion de son stress.
Cet ouvrage donne les clés de cet outil simple à utiliser, développé par le psychologue américain Taibi Kahler, et démontre, exemples à l’appui, l’atout qu’il présente pour des relations harmonieuses et fructueuses entre soignants, soignés, accompagnants et aidants.

 

Voir le sommaire en PDF, grâce au site Unithèque

 

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Santé-Brabois –  RDC, salle 1 – W 62 FREY

 

Soins de confort et de bien-être – Soins relationnels – Soins palliatifs et de fin de vie

Sujets: Nouveautés BU

9782294738418-soins-confort-bien-etre-soins-relationnels-soins-palliatifs_gLa collection Mémo INFIRMIER propose des ouvrages simples et pratiques pour réviser tous les aspects du programme. Les notions sont présentées sous la forme de fiches synthétiques, claires et concises. Des encadrés, exemples et situations concrètes de pratique infirmière facilitent l’intégration des points clés à retenir.

 

Cet ouvrage est consacré aux unités d’enseignement 4.1, Soins de confort et de bien-être (semestre 1), 4.2, Soins relationnels (semestres 2, 3 et 5) et 4.7, Soins palliatifs et de fin de vie (semestre 5).

 

Il aborde les grands thèmes du programme :

  • les principes de base et valeurs infirmières ;
  • les besoins fondamentaux et attentes des patients ;
  • les soins quotidiens de confort et bien-être (hygiène, habillage, alimentation, mobilisation, etc.) ;
  • l’ergonomie dans les soins ;
  • les concepts de la communication et ses différentes formes ;
  • les entretiens infirmiers ;
  • l’alliance thérapeutique ;
  • la distance professionnelle et la gestion du stress au travail ;
  • les étapes de la fin de vie et du deuil ;
  • la douleur et son évaluation ;
  • les soins et traitements palliatifs ;
  • l’accompagnement des familles et des soignants.

Voir le sommaire en PDF, grâce au site Unithèque

 

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Santé-Brabois –  RDC, salle 3 – WY 88 HAZ

Communication soignant-soigné : Repères et pratiques

Sujets: Nouveautés BU

communication-soignant-soigne_gLe patient, individu « médicalisé » est souvent fragilisé par sa pathologie et aussi parce qu’il est amené à évoluer dans un milieu qui lui est étranger, celui du soin.

Afin de mieux vivre cette situation inhabituelle et parfois difficile, le patient a besoin de dialoguer avec le personnel soignant et la qualité de cet échange aura des conséquences sur l’efficacité des soins thérapeutiques apportés.

 

Dans leur pratique quotidienne, les professionnels du soin doivent donc accorder une place majeure au dialogue avec leurs patients et adapter celui-ci à chaque interlocuteur en s’appuyant sur des principes précis de communication.

 

Cet ouvrage permet d’acquérir les connaissances nécessaires à ce relationnel, tant du point de vue théorique que pratique.

 

Il aborde de façon claire la plupart des situations de soins, courantes ou plus exceptionnelles, dans un esprit humaniste, pour améliorer la qualité des actes accomplis.

 

Construit de façon didactique, avec de nombreux cas concrets analysés et des fiches de synthèse sur des notions clefs, cet ouvrage se destine tant aux professions paramédicales que médicales, en formation ou déjà en activité.

 

Voir le sommaire en PDF, grâce au site Unithèque

 

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Santé-Brabois –  RDC, salle 3 – WY 88 BIO

Les soignants : L’écriture, la recherche, la formation

Sujets: Nouveautés BU

soignants_g

Les soignants sont de plus en plus confrontés à la nécessité de décrire leur travail, le contenu de leur activité, d’expliciter le sens de leurs pratiques.

Au-delà de la seule communication entre collègues, ils sont sollicités pour intervenir auprès de publics très différents dans le cadre de colloques, pour participer à des projets de recherches ou de publications afin d’évoquer ce qu’ils effectuent au quotidien.

Ce livre vise à accompagner les professionnels dans ce cheminement de recherche et d’écriture.

À l’heure où les études universitaires se développent pour les professionnels paramédicaux, il est essentiel de disposer d’outils, de méthodes, d’apprendre à effectuer des recherches. Mais il importe aussi de lire comment d’autres, avant soi, ont pu révéler les pratiques, mettre en mots l’essence du soin, faire part encore de leurs observations sur le système de santé. Ainsi, ce livre ne se veut pas un guide du « comment bien écrire » : les auteurs proposent davantage au lecteur leur vision du sens du soin, forgée dans la pratique, la formation, la réflexion, la recherche, en particulier sociologique et philosophique. Ils témoignent aussi de leur vécu d’écriture, du rapport parfois difficile des professionnels de la santé à la recherche et l’écriture. Ils évoquent enfin les possibilités offertes par les ateliers d’écriture et relatent le processus de publication proprement dit.

Les soignants en formation initiale ou continue, les formateurs qui les accompagnent dans la mise en mots d’une situation vécue, tous ceux qui sont engagés dans une recherche pourront trouver des aides à la réflexion dans cet ouvrage.

La recherche et l’écriture des soignants sont toujours plus à promouvoir car elles peuvent directement influencer les pratiques quotidiennes.

Œuvrer au partage du sens du soin, c’est sans cesse rappeler que l’être humain est au fondement du travail des soignants.

 

Voir le sommaire en PDF, grâce au site Unithèque

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque de Médecine, rez-de-chaussée, WY 20.5 SOI

Manque de communication entre soignants

Sujets: Articles en ligne, Presse, Recommandations/Expertises

C’est ce que note Anne Jeanblanc dans Le Point. La journaliste relève ainsi que « dans les établissements de santé, un événement indésirable grave survient en moyenne tous les 5 jours dans les services de 30 lits et, parmi eux, un tiers est considéré comme évitable. Car les travaux montrent bien que le manque de coordination et de communication entre les différents professionnels est l’une des principales sources de ces problèmes ».

communication-73331_640
Anne Jeanblanc explique donc que « la HAS vient de lancer son PACTE, un acronyme pour Programme d’amélioration continue du travail en équipe. Ce programme, pour l’instant expérimental, est destiné à faire connaître et reconnaître les équipes qui s’engagent dans une démarche d’amélioration de leurs pratiques à l’hôpital. En espérant, évidemment, que leur nombre ne cessera d’augmenter… ».
La HAS indique ainsi que « sur 9 000 événements indésirables analysés en 2011 dans la base HAS de l’accréditation des spécialités à risque, environ 26% des causes retrouvées sont liées au fonctionnement de l’équipe de soins. […] Parmi ces causes, 35% sont liées à des problèmes de communication entre professionnels ». Anne Jeanblanc observe qu’« il est possible de prévenir certains de ces événements. Une équipe américaine a publié en 2010, dans la revue JAMA, ses résultats en la matière : une diminution de 18% de la mortalité a été observée après un programme d’amélioration du travail en équipe ».
La journaliste explique qu’« en dehors de bénéfices évidents pour les patients, le fait d‘agir en synergie a un impact positif sur la santé et le bien-être des personnels soignants. Et pourtant, contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, la notion d’équipe ne joue pas à plein dans les services hospitaliers ». La HAS relève en effet qu’« aujourd’hui, le travail repose essentiellement sur la juxtaposition d’expertises et n’est pas assez articulé autour d’une culture et d’un objectif commun, qui permettent à chacun de mieux se coordonner et coopérer ».
Anne Jeanblanc note donc qu’« avec le PACTE, les professionnels devront définir leur équipe – obligatoirement pluriprofessionnelle -, évaluer les points faibles et élaborer un programme pour y remédier. Un procédé somme toute basique, mais personne ne s’en plaindra ».

Sources :

Le Point, Hôpitaux : trop d’accidents liés au manque de communication entre soignants, 21/06/2013

Mediscoop : ce site fait la synthèse de l’actualité médicale dans la presse quotidienne nationale et régionale. Inscription gratuite pour les étudiants et les professionnels de la santé.

Neily J, Mills PD, Young-Xu, « Association between implementation of a medical team training program and surgical mortality« . JAMA. 2010 Oct 20;304(15):1693-700. doi: 10.1001/jama.2010.1506.

Santé publique et économie de la santé UE 1.2

Sujets: Nouveautés BU

sante-publique,-economie-sante_gL’objectif des Cahiers des Sciences Infirmières est d’offrir aux étudiants en IFSI des ouvrages complets et détaillés couvrant l’ensemble des savoirs définis dans Les Unités d’Enseignement (UE) du nouveau référentiel.

Ce cahier est consacré à l’unité 1.2, enseignée aux semestres 2 et 3 et intitulée santé publique et économie de la santé correspondant au nouveau programme des études infirmières. Il présente les concepts fondamentaux en santé publique et définit les grands principes en matière d’économie de la santé, en s’appuyant sur différentes disciplines telles que l’épidémiologie, la sociologie, le droit…

Il met en avant les connaissances incontournables relatives aux thèmes traités et aborde ainsi

  •     les concepts en santé publique et en santé communautaire
  •     l’épidémiologie de la santé ;
  •     l’économie de la santé axée sur les problématiques de protection sociale, de l’offre et de la consommation de soins et de la régulation des dépenses ;
  •     la santé en France
  •     la santé dans le monde
  •     le thème de la veille et de la sécurité sanitaire
  •     la promotion de la santé ;
  •     l’évaluation des politiques de santé et des actions de santé publique

 

Chaque chapitre aborde donc une thématique propre associée à une discipline spécifique, éclairés par de nombreux tableaux et figures ainsi que des encadrés relatifs à des notions particulières.

 

Voir le sommaire en PDF, grâce au site Unithèque

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque de Médecine, rez de chaussée, WY 108 SAN

Anesthésie et rôle propre infirmier : mémoire infirmier en ligne

Sujets: Thèses/Mémoires

Anesthésie et rôle propre infirmier: intérêts et enjeux du dialogue péri-opératoire dans le cadre de la relation de soins

 

 

Auteurs : Hatet, Olivier ; Moillen, Christian
Sujets : soins préopératoires ; anesthésie ; relation soignant-soigné ; rôle infirmier
Description:
Le but est d’analyser la pertinence du modèle organisationnel baptisé dialogue péri-opératoire et sa propension à valoriser le rôle propre infirmier dans un contexte d’anesthésiologie.
Contexte : nous souhaitions à l’origine centrer nos recherches sur la question du rôle propre infirmier à l’accueil du bloc opératoire. Pourtant, après avoir parcouru une partie de la littérature scientifique y relative, nous avons découvert un outil innovant en termes de prise en charge de patients contraints de recourir à une intervention chirurgicale élective : le dialogue péri-opératoire.
En synthèse, il est défini comme les rencontres pré, per et postopératoires entre une infirmière et un patient en rapport avec l’annonce et la programmation d’une opération.
Méthode : revue de littérature élaborée à partir des bases de données CINAHL, MEDLINE et BDSP qui sélectionne, synthétise et compare les résultats de neuf recherches en soins infirmiers propres au dialogue péri-opératoire. Son objectif est d’analyser les retombées cliniques concrètes ou potentielles de ce modèle sur les patients devant subir une intervention chirurgicale programmée et sur l’organisation du travail d’infirmières diplômées affectées au bloc opératoire. Par bloc opératoire, nous entendons tant les infrastructures d’accueil, que les salles d’opérations ou de réveil.
Résultats : le dialogue péri-opératoire nous a interpellés dans la mesure où il répond à l’ensemble des critères de qualité propres au suivi infirmier d’un patient avant, pendant et après son intervention. En ce sens, les résultats des recherches que nous avons étudiés démontrent, d’une part, que ce modèle permet aux infirmières de développer une approche holistique et individualisée des situations cliniques qu’elles rencontrent et favorise la continuité des soins. D’autre part, qu’il améliore la visibilité de la fonction infirmière auprès des patients et des décideurs.
Conclusion : nous pensons que la reconnaissance et la mise en oeuvre de ce modèle organisationnel novateur implique de multiples enjeux tant pour les soignants : continuité des soins, responsabilisation et implication des infirmières à l’égard des malades ; que pour les patients : prise en charge individualisée, respect des besoins spécifiques, accompagnement personnalisé, etc. En outre, il nous paraît susceptible d’être vecteur d’amélioration de la qualité et de la visibilité des soins infirmiers dans les services d’anesthésiologie et de chirurgie.
Année de publication : 2012

 

Trouver d’autres documents grâce à Base-search.net

Un réseau social dédié aux professionnels de santé

Sujets: Presse, Sites Web

Sur Reseauprosante.fr, médicaux, paramédicaux et cadres de santé peuvent adhérer à des réseaux, nouer des contacts professionnels et échanger entre eux.

Un réseau social, des offres d’emploi et une encyclopédie participative. Reseauprosante.fr, nouvelle plateforme gratuite dédiée aux professionnels de santé, est un mélange de tout ce qui fait recette sur le web. Un pari gagnant puisque le site, mis en ligne il y a à peine un mois, a déjà séduit quelque 500 inscrits. « L’objectif est d’en comptabiliser une dizaine de milliers d’ici la fin de l’année », annonce Kamel Tabtab, fondateur du site et créateur de l’entreprise Macéo éditions.
Constatant le « corporatisme » important des professions de santé, ce trentenaire, éditeur de revues spécialisées gratuites, a développé l’idée d’un réseau social à destination des professionnels de santé et basé sur une logique d’échanges. Au total, 170 professions ont déjà été répertoriées sur le site : des médicaux, des paramédicaux mais aussi des administratifs et des cadres de santé. « Ces derniers sont souvent oubliés, alors qu’eux aussi sont pourvoyeurs d’informations », explique Kamel Tabtab.

 

Le site permet à ses inscrits de créer ou d’adhérer à des réseaux, publics ou privés, rassemblant par exemple les membres d’une même profession ou d’un même établissement. Comme sur Facebook, ils peuvent ensuite partager des documents, des photos, des vidéos ou des événements. Une opportunité pour des structures qui n’auraient pas encore de site internet de se présenter et de nouer des contacts.
La rubrique offres d’emploi se veut « plus interactive » que celles des sites traditionnels, permettant aux recruteurs et aux chercheurs d’emploi de mieux cibler leurs recherches et d’en apprendre un peu plus l’un sur l’autre grâce au système des profils. Quant à l’encyclopédie participative « Médicapédia », bientôt disponible, elle sera enrichie par les professionnels de santé eux-mêmes et accessible au grand public. « On a déjà des professeurs qui sont très intéressés », annonce Kamel Tabtab.
Le site, dont la Fédération hospitalière de France est partenaire, s’engage également à vérifier l’identité de ses inscrits. « On regardera notamment si les médecins sont inscrits à l’Ordre », explique le fondateur.

Source :

Article d’Aveline Marques, EspaceInfirmier.com

Les malades aussi ont leurs réseaux sociaux

Sujets: Articles en ligne, Enquêtes, Sites Web

Le Figaro constate en effet que « les malades chroniques se tournent de plus en plus vers les forums pour trouver informations spécifiques et réconfort. De nouveaux formats se sont développés ».
Le journal se penche sur Carenity, « le «premier réseau social santé de France» selon son fondateur Michael Chekroun, [sur lequel] les internautes ont un profil, un réseau, des actus. […] Ils se répartissent selon des «communautés» correspondant aux principales maladies chroniques : asthme, diabète, dépression, épilepsie… Une trentaine au totale ».
Le Figaro relève que « créé en avril 2011, ce site compte aujourd’hui 6.000 membres, des malades à 85%, leurs proches à 15%. Il reflète le besoin d’une partie des malades chroniques de trouver auprès de leurs pairs une certaine forme d’échanges que ne peut leur offrir le milieu médical ».
Denise Silber, experte en e-santé, observe ainsi que « le vécu de la maladie ne sera pas présenté avec les mêmes mots par quelqu’un qui ne l’a pas vécue de l’intérieur. Ils vivent leur maladie au quotidien, alors que le système de santé est construit autour de l’aigu : un problème = un rendez-vous ponctuel ».
Le journal souligne que « l’originalité de Carenity repose en grande partie sur une activité associée au réseau social : la vente d’informations tirées des membres et de leur expérience personnelle de la maladie. […] Les membres, dont l’inscription au réseau est gratuite et qui sont fortement poussés à utiliser un pseudo, sont invités à répondre à des enquêtes sur leur traitement, ses effets secondaires, leurs difficultés au quotidien ».
« Ces informations sont ensuite revendues sous forme agrégée, donc anonyme, à des laboratoires pharmaceutiques, des sociétés de marketing ou des institutions publiques », poursuit Le Figaro.
Michael Chekroun remarque qu’« un patient informé a beaucoup de choses à dire sur sa pathologie, sa qualité de vie. Sur un site, il ne va pas s’exprimer de la même manière que devant son médecin. Les informations recueillies sont précieuses car elles reflètent la vraie vie des malades. Auparavant, les laboratoires s’appuyaient sur ce que leur remontaient les médecins lorsqu’ils cherchaient à améliorer les médicaments ».
Denise Silber d’ajouter : « Cela permet de faire des études d’une ampleur jamais atteinte auparavant. Une étude récemment parue dans Epilepsy and Behaviour a ainsi pu s’appuyer sur une cohorte de 7.000 épileptiques contactés via patientslikeme.com. D’ordinaire, ce type de recherches s’appuie sur quelques centaines de malades ».

Sources :

Voir l’article intégral de Freour Pauline (le Figaro, jeudi 10 mai 2012) en vous connectant à la base Europresse (sésame Université de Lorraine) : mot clé pour retrouver l’article « Freour Pauline ».

Mediscoop : ce site fait la synthèse de l’actualité médicale dans la presse quotidienne nationale et régionale. Inscription gratuite pour les étudiants et les professionnels de la santé.

Le décloisonnement professionnel bloc/secteur par la visite pré opératoire de l’IBODE

Sujets: Thèses/Mémoires

Titre : Le décloisonnement professionnel bloc/secteur par la visite pré opératoire de l’IBODE

 

Auteur(s) : Michelet, Céline, Klein, Véronique
Établissement(s) : UHP – Université Henri Poincaré 01-01-2011

Description : Au cours de mon expérience professionnelle et lors de mes stages à l’école d’IBODE, je me suis rendu compte du cloisonnement professionnel existant entre les infirmier(e) des services de soins et les IBODES, qui ne communiquent que très rarement entre eux ou lors de dysfonctionnements. J’ai choisi de développer le sujet en essayant de répondre à une question de recherche : « Quels sont les leviers du décloisonnement professionnel permettant l’ouverture et la continuité du travail de l’IBODE vers l’IDE de secteur de soins ? » La visite pré opératoire semble être une activité qui s’inscrit dans les compétences de l’IBODE. En utilisant le questionnaire de recherche pour tenter de confirmer une hypothèse spécifique qui est : « la visite pré opératoire est un des leviers du décloisonnement professionnel entre les professionnels de santé travaillant au bloc et les services associés », ce mémoire essair de montrer l’enjeu de la VPO sur les relations interservices.

Mots-clés libres : Cloisonnement professionnel, Communication interprofessionnelle, Visite pré opératoire, Secteurs d’hospitalisation

Diplôme : ERIBODE – Ecole régionale d’Infirmier(e)s de Bloc Opératoire Diplômé(e)s d’Etat

PDF

Mémoires IBODE accessible sur Pétale après authentification Université de Lorraine

Pour en savoir plus, consulter l’article “Mémoires IBODE en ligne”